hello@parakou-bibou.com
jeudi 5 décembre 2019
Dangers des maladies cardiovasculaires
Dangers des maladies cardiovasculaires
SantéSociété

Les maladies cardiovasculaires : quel danger pour nous ?

427views

Le cœur est l’un des organes moteurs indispensables au bon fonctionnement de notre corps. De par sa fonction de distributeur du sang dans tout l’organisme, il est considéré comme l’élément le plus important à notre survie après le cerveau. Malheureusement, il est observé que de plus en plus de personnes souffrent de maladies liées au cœur et les chiffres ne cessent de grimper. Dans cet article nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur les maladies cardiovasculaires afin d’en diminuer les risques.

Qu’est-ce qu’une maladie du cœur ?

Une maladie cardiovasculaire ou maladie du cœur, comme le nom l’indique déjà, est une pathologie qui touche le cœur et les vaisseaux sanguins. Il en existe une multitude qui empêche le bon fonctionnement du cœur et parmi lesquels nous pouvons citer :

  • les cardiopathies coronariennes, qui touchent les vaisseaux coronariens alimentant le muscle cardiaque
  • les maladies cérébraux-vasculaires, qui touchent les vaisseaux qui alimentent le cerveau
  • les artériopathies périphériques, affectant des artères des bras et des jambes
  • les cardiopathies rhumatismales, dues à rhumatisme articulaire aigu, causé par un streptocoque
  • les malformations cardiaques de naissance
  • les thromboses veineuses…

Nous parlerons plus en détail, ici, de l’AVC (accident vasculaire cérébral), de l’infarctus du myocarde ou crise cardiaque et de l’angine de poitrine qui sont les maladies du cœur les plus observées dans nos sociétés africaines.

Les AVC, infarctus du myocarde et l’angine de poitrine

Le cœur est une pompe qui permet au sang d’être distribué à tous les organes et assure donc leur bon fonctionnement. Mais ce muscle a lui aussi besoin d’être nourri en oxygène et en nutriments. Et quand ce n’est pas le cas, de graves conséquences peuvent s’en suivre comme les maladies dont nous parlerons.

L’Accident Vasculaire Cérébrale (AVC) consiste en une perte d’une ou plusieurs fonction(s) cérébrale(s). Ceci est dû à l’arrêt brutal de l’irrigation sanguine du cerveau. C’est donc une urgence vitale qui sans prise en compte rapide pourrait être fatale. Il existe deux grandes catégories d’AVC :

  • l’AVC ischémique qui survient lorsqu’un vaisseau sanguin situé dans le cerveau se bouche
  • l’AVC hémorragique qui survient lorsqu’un vaisseau sanguin se rompt et provoque un saignement dans le cerveau.

L’infarctus du myocarde ou crise cardiaque désigne une crise violente qui survient après un manque d’oxygène au niveau du cœur. Cela provoque une nécrose, c’est-à-dire la destruction d’une partie du muscle cardiaque, qui va créer plus tard une cicatrice. Tout ceci pourrait affecter la capacité du cœur à se contracter normalement et à pomper une quantité normale de sang à chaque battement ; tout dépendra de l’étendue de la cicatrice. À noter que le terme « infarctus » provient du latin infarcire, qui signifie farcir ou remplir, car les tissus cardiaques semblent alors gorgés de liquide.

L’angine de poitrine, quant à elle, survient quand il y a un manque de sang oxygéné dans le muscle cardiaque. Elle provoque une crise de vives douleurs au cœur, ressentie dans la région de la poitrine. Ce trouble est généralement observé après un effort et disparaît en quelques minutes avec le repos sans laisser de séquelle. À noter que le terme « angine » provient du latin angere, qui signifie « étrangler » ; car on ressent une sensation de manque d’air.

Les artères qui approvisionnant et nourrissant le cœur, ont pour nom, artères coronaires. Lorsque ceux-ci sont obstrués, en partie ou complètement nous pouvons avoir une crise d’angine ou un infarctus. Alors un AVC (accident vasculaire cérébral), un infarctus du myocarde ou encore une angine de poitrine peuvent avoir lieu si un vaisseau est bloqué, empêchant le sang d’accéder au cerveau ou au cœur. Mais quelles sont les causes de ces maux et comment éviter ces maladies ?

Causes de maladies cardiovasculaires et précautions

Les causes sont légion, mais les plus fréquentes sont liées au tabagisme, à l’obésité, à une mauvaise alimentation, à l’excès d’alcool, au manque d’activité physique, à l’hypertension artérielle et aussi le diabète qui sont des facteurs de risque.

Mais il ne faut néanmoins pas oublier, même si cela n’est pas très courant, que les maladies cardiovasculaires peuvent aussi être dues à un facteur héréditaire.

Nous pouvons donc retenir, après les différentes causes énumérées, que pour éviter les maladies du cœur nous devons nous soumettre à plusieurs règles concernant notre alimentation, nos habitudes de tous les jours et même nos maladies existantes. Ceci afin de garder notre muscle cardiaque en pleine forme.

Laisser une réponse